Un site fort chatoyant
N'oubliez pas de bien vous hydrater





Bordel, toujours aussi galère à mettre à jour ce site.
Que voulais-je dire déjà ? Ah oui.

ALORS que plus personne (moi y compris) ne l'attendait plus, surgi de nulle part, et comme à mon habitude à un moment de doute et de n'importe quoi, voila un dessin qu'il est nouveau. Mais oui. Essuyez vos larmes, je suis de retour.
Vingt-deux juillet 2016


Et donc un nouveau truc vaguement abstrait, avec encore une fois masse de petits traits, inspiré à la base par les oeuvres de Thomas Bouquet. On peut bien y voir ce que l'on veut, même si à la base ça représente la forêt de mélèzes au flanc de la montagne enneigée qu'éclaire la Lune. J'vous assure. Par ailleurs, il fait partie de ma série sur le tarot, et porte le numéro XVIII.

Pas mal de raisons à ce manque flagrant de mises à jours. Changement de vie, beaucoup de boulot cool mais prenant, pas tellement d'envie de dessiner non plus pendant un certain temps. Quelques gribouilles sur carnet (qu'il faudra que je mette en ligne à l'occasion), un peu d'écriture. Mais bon, ça a fini par revenir, parce que tant qu'à pêter les plombs autant le faire en gribouillant. On se refait pas (totalement).

En passant, petit bonjour depuis mon nouveau bureau et de mes nouveaux collègues, assez peu bavards et parfois un peu bornés mais finalement plus sympas que la plupart des gens avec qui j'ai eu le plaisir douteux de taffer. Je m'épandrai sur ma nouvelle vie plus tard, je me bornerai à dire que je vais bien et que je cours partout. Bisous à toi qui continue à lire ce site paumé.








Incroyable, mais vrai, un nouveau dessin !
Pardonnez la photo particulièrement naze, voici le résultat de ma sortie d'hibernation. Réalisé à main levé, A3, sans trop savoir où j'allais, le résultat rend plutôt bien (en vrai tout du moins).

C'est encore une saloperie abstraite, mais je crois que j'aime bien faire ça, en fait. A défaut d'être techniquement impressionnant (quoique, j'ai appris deux-trois trucs en le faisant, notamment que le scotch de marquage, laissé une semaine en plein soleil, en fait ça nique le papier), ça reste agréable à réaliser.
Dix-huit avril 2015







Visite d'un abattoir à l'abandon.
De nuit, histoire de maximiser le glauque.
La suite de cette riante histoire par ici.



En bonus, voici enfin des images de mes meubles ! Faits à la main, laids et fonctionnels, que du bonheur.

Ainsi que, comme d'habitude, deux-trois modifications discrètes ici et là.
Douze avril 2015







Bonne année. Eh oui.

Mise à jour un peu à l'arrache, histoire de donner quelques signes de vie. Quoi de neuf depuis ce temps ? Pas mal de trucs en vérité, trucs qui s'articulent autour des points suivants :

- La région parisienne, quelle terre de misère, je chante chaque jour ma joie (ce qui est facile quand on n'a pas le nez bouché par la pollution) d'être parti loin de ce vaste enfer puant, huant et sans arbres.

- Je dessine, mais pas des masses, puisque le plus clair de mon temps est désormais pris par le bricolage. Il est dit que l'on peut croiser ma silhouette sombre et déterminée arpentant les vastes allées des Leroy Merlin et autres Brico Dépot, à la recherche de boulons de 6mm, planches de sapin et autres cornières d'acier qui disparaissent en un vacarme terrifiant dans les profondeurs de mon lumineux appartement à la si belle vue.

- A défaut de pouvoir pour l'instant vous montrer le résultat de ces épouvantables crimes contre toute forme de bon-goût mobilier (spoiler : ça a des roulettes), voici mon précédente ouvrage :

Cette immense planche de dessin inclinable orientable (avec un A3 à côté pour donner une idée de la taille) est foutrement pratique et a pour base un établi portable premier prix. C'est tout simple à faire, pas cher et fort agréable à gribouiller dessus.

- J'ai toujours des projets d'informatique qui traînent. J'ai même acheté un Raspberry Pi pour me monter un hébergement perso, mais après une journée à réparer des serveurs anémiques je n'ai forcément la motivation de me replonger là dedans le soir. Une refonte du présent site s'imposera aussi un jour ou l'autre, ne serait-ce que pour rendre un peu moins chiante l'écriture de news ou de quoique ce soit.

Voila donc mes paroles du jour. Portez-vous bien.
Vingt-six janvier 2015







Pour un peu, j'allais oublier de fêter le premier anniversaire de ce site. Bon, c'était il y a deux mois, ok. Mais là je suis en plein rush, entre deux tafs, une montagne de bordel m'attend, ce qui comme il se doit est le moment idéal pour dessiner et coder un peu.

Toujours est-il que pour fêter ça j'ai ajouté deux-trois bricoles, en plus de choses que j'ai rajoutées discrètement, comme d'habitude. Au programme ce soir :
- plein de nouvelles (ou pas) images en désordre,
- des choses écrites,
- Pas mal de nettoyage de code et autres constructions invisibles (et pour certaines, c'est bien dommage).

Ouaip, c'est fortement aléatoire tout ça, mais dans ce monde où l'information nous est massivement apportée sur des montagnes de plateaux sans que l'on ait rien à faire, j'essaie de réintroduire un peu d'imprévu, pour intriguer le chaland et récompenser celui qui ose cliquer au hasard sans savoir ce qui l'attend.
Ce n'est que le début, on va voir comment ça évolue.
Trente octobre 2014






Il fait gris et lourd, pas assez gris pour qu'il pleuve et pas assez lourd pour qu'il fasse vraiment chaud. Cela ne me convient guère. Du coup, ne pouvant pas décemment passer toute la journée sur Goat Simulator, je mets à jour ce site si doux.

Au programme des réjouissances :
- Ce splendide tableau, format raisin, huile & acrylique & papier de verre. C'est... expérimental, mais bon, hein, j'débute.


- mais également de nouvelles images de carnet (qui a pris la flotte dans l'orage vespéral d'hier, hélas) !
- et ce n'est pas tout ! Car voila une nouvelle galerie d'images d'urbex, les (beaux) restes d'une vaste friche industrielle sur une île.
- et deux-trois autres petits détails.

Ah, de bien belles choses, en vérité.
Neuf Juin 2014






C'est le retour de la couleur. Le petit dernier est un joli A3 réalisé aux crayons pour sanguine, pastels secs de merde et autres mines carbone aux tailles et duretés diverses. Voila qui va mettre un peu de gaieté dans ces galeries si monochromes.

Pas des masses de mises à jour ces derniers temps, que voulez-vous je ne dessine pas beaucoup et j'ai d'autres projets sous le coude. Soyez assurés que dès qu'ils porteront des fruits non buggés j'en parlerai en ces lieux. En attendant, portez-vous bien, et à bientôt.
Vingt-neuf avril 2014






Bonne année !

Non, je n'avais pas oublié ce bon vieux site (à vrai dire j'ai même fait 2-3 mises-à-jour dans la galerie du dernier carnet, comme ça, en scred) , mais c'est que j'étais sur un sacré morceau, un bon gros chantier entamé mi-décembre et enfin arrivé à conclusion , enfin, dans sa première conclusion puisque je le retravaillerai peut-être plus tard.

C'est que deux mois et quelques sur une même pièce ça obnubile, et que sur la fin je ne savais même plus à quoi le dessin ressemblait ni si il me plaisait ou pas. C'est mon plus gros boulot à l'heure actuelle, totalisant je ne sais combien de dizaines d'heures, dont un paquet en traits de construction et recherche de motifs. Finalement je suis plutôt satisfait du résultat, même si ça aurait bien sûr pu être mieux, plus précis, plus cohérent, moins fouillis, ça reste sympa à regarder, et ce fut un putain de chantier, que je suis tout de même content et -soyons fou- assez fier d'avoir réussi à mener à bien.

Il reste que ça fait bizarre d'avoir passé autant de temps sur un truc aussi abstrait et aussi gratuit, commencé sur un coup de tête à la place d'un autre projet que je préparais depuis des semaines (que suis-je aller me perdre au Guimet un lendemain de cuite).

Pour fêter ça j'ai acheté des feuilles au format raisin. Ca va chier. Mais d'abord, je pars me ressourcer au bord du Gange. Bisous.
Cinq mars 2014






Hop, nouvelle fournée, avec deux A3 d'une même série. Ils sont dans la continuation du précédent ; j'en suis plutôt content, ça faisait longtemps que je voulais les faire. Les photos rendent assez mal, mais bon, c'est déjà ça.

Planches accompagnés de quelques dessins du troisième carnet, parce qu'il ne faut pas perdre la main.
Trois Décembre 2013






Plein de belles choses aujourd'hui, avec l'arrivée des galeries de BD, de cinq nouveaux dessins de carnet, et surtout le retour des petits traits, avec un splendide A3 représentant tout ce que vous osez imaginer :

A bientôt, bisous.
Quinze Octobre 2013





Elle est venue elle est là, la nouvelle fournée d'image elle est arrivée. Au programme aujourd'hui :
- ajout d'une rubrique 2013 quasiment vide et de toute façon déjà vue,
- ajout de pages de mon tout premier carnet de dessin,
- une brève présentation de ma personne,
- et surtout quatre nouvelles images de carnet, encore chaudes.

Bon, il commence à rassembler à quelque chose ce site.
Seize Septembre 2013





Mise-à-jour du site, avec trois nouvelles galeries de dessin et quelques photos d'urbex. La barre de navigation s'est enrichie pour permettre de se balader dans tout ce petit monde, j'espère qu'elle est lisible.

Bonus : ajout d'un flux RSS, pour ne rien rater des futurs changements.
Quinze Août 2013





Ca y est, enfin, j'ai fini par bouger mon aimable popotin et créer ce nouveau site perso, sonnez binious resonnez musettes. Que d'émotions, mon premier site perso depuis au moins... Six ans ? Hé oui, retour au web 1.0, sans commentaires, ni formulaires magiques, et encore moins de CMS ou autres saloperies apparentées, c'est du fait maison, du code bordélique authentique tapé paresseusement du bout mes doigts. Au revoir vieux blog déserté, adieu facebook, tumblr et compagnie, si il est vrai qu'oncques vous m'enchantâtes, j'ai finalement eu envie de reprendre un peu le contrôle.
Onze août 2013


En attendant que le reste du site se remplisse, mes principaux dessins de 2013. Pour l'instant, ce n'est guère une année très productive, je dessine de façon assez intermittente et surtout dans mes carnets, tel celui-ci, ou encore celui-là.

Un dessin à colorier pour tout les âges. Permet une introduction en douceur au vedantisme et à la sérotonine.
Des ronds, en A3.
Un visage, en A3 aussi. C'est la première fois que je dessinais un visage aussi grand (quasiment taille réelle). A en croire les réactions terrorisées que j'ai reçues, il est plutôt réussi.