Un site fort chatoyant
Réfléchir c'est mourir.




Que diriez-vous d'une tarte au chocolat, avec trois couches de crème au chocolat et une garniture en copeaux de chocolat ?



Si vous aimez le chocolat et les jeux de texture et que vous avez un minimum d'expérience en pâtisserie, j'ai une recette pour vous : la tarte Sava.

Pourquoi Sava ? je laisse la parole à l'auteur du bouquin d'où viens la recette (les 100 Meilleures Pâtisseries du Monde Entier éditions Chantecler, que malgré ses sympathiques recettes je ne saurais conseiller que pour les pâtissiers expérimentés, tant la traduction laisse parfois à désirer) :

"Tarte Sava - Une superbe tarte au chocolat comme les serbes savent la préparer.
Son origine se perd dans le [sic] nuit des temps. Son nom rappelle la déesse Sava, qui provient de Save, le plus long fleuve de l'ancienne Yougoslavie, qui se dit Sava en serbo-croate. Cette tarte originale est généralement fourrée avec une farce très riche composée de beurre, de jeune d'oeuf, de sucre et de chocolat."


Vous voila avertis.
Comme je la trouve très bonne, voici la recette, adaptée par mes soins.

Ingrédients
Pour la pâte
150g de beurre
150g de sucre
6 jaunes d'oeufs
6 blancs séparés
60g de chapelure
50g d'amandes hachées
30g de farine
Pour la crème au chocoolaaaat
250ml de lait,
80g de chocolat pâtissier
25g de fécule
2 jaune d'oeufs
2 blancs d'oeufs
80g de sucre
2 feuilles de gélatine
125ml de crème fraîche
Pour garnir
120g de chocolat pâtissier
Sucre en poudre

Vous aurez aussi besoin d'un moule à manquer de 24cm de diamètre. Prêts ? C'est parti :

1 - Préchauffez le four à 175°c
2 - Battez le beurre avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Intégrez l'un après l'autre les jaunes d'oeufs dans le mélange. Faire fondre le chocolat, le laisser refroidir un peu et l'ajouter au mélange.
3 - Mélangez la farine avec les amandes et la chapelure et l'intégrer à la pâte à base de beurre.
4 - Battre les blancs en neige et les intégrer délicatement à la spatule dans l'appareil.
5 - Farinez le moule à manquer et u verser l'appareil. Enfourner pour 50 minutes. La pâte doit lever et prendre, si elle reste molle elle s'effondrera à la sortie du four.
6 - Laissez refroidir.

Pour la crème :
7 - Mélangez la fécule avec les jaunes d'oeufs, puis la délayer avec un peu de lait jusqu'à obtention d'une pâte assez liquide et homogène.
8 - Battez les blancs en y intégrant le sucre.
9 - Trempez la gélatine dans l'eau froide.
10 - Dans une casserole, amenez le lait à ébullition et faites fondre le chocolat dedans, puis intégrez le mélange de fécule. Soyez vif et battez immédiatement pour éviter que l'oeuf ne cuise en faisait des grumeaux. Laissez revenir puis baissez le feu sur flamme douce.
11 - Incorporez les blancs.
12 - Retirez du feu, essorez la gélatine et l'ajouter à la crème. Continuez à mélanger pendant que ça refroidi.
13 - Ajoutez la crème. Si c'est de la crème fluide, battez-la avant.

Assemblage & Garniture:
14 - Divisez le gâteau en trois fonds. Garnissez-les de crème et superposez-les, utilisez le reste de crème pour garnir le pourtour.
15 - Faites fondre le chocolat et étalez-le sur un marbre ou une autre surface plane. Laissez le refroidir.
16 - Une fois que le chocolat commence à prendre, prenez une spatule et appuyez-là sur la surface de chocolat en avançant : le chocolat devrait se décoller en formant de petits rouleaux. Utilisez-les pour garnir le dessus et les côtés du gâteau.
17 - Il ne reste plus qu'à saupoudrer légèrement de sucre, et ce riche monument à la gloire du chocolat est enfin terminé.